, , , , ,

Interdiction de la danse et du bonheur pour les enfants en Iran …!

Des clips vidéo récemment publiés sur Internet montrent des scènes de bonheur d’écoliers en Iran chantant de façon ludique dans les écoles. Les clips vidéo ont été fortement critiqués par Ali Motahhhari, vice-président du parlement des mollahs.

Dans une réaction brutale au bonheur des enfants à l’école, il a déclaré que le ministre de l’Éducation devait en rendre compte. Il a également demandé le licenciement des directeurs de ces écoles.

Dans certaines écoles, le bonheur et les célébrations devaient honorer la Journée des enseignants en Iran le 2 mai.

En réaction au bonheur des filles à l’école, Bat’haï, le ministre de l’Éducation, a déclaré : « Depuis hier, j’ai nommé trois personnes pour étudier la question et découvrir la cause profonde de la production de ces clips.

J’espère que la cyberpolice (FATA) nous aidera, car les clips vidéo ne portent ni nom ni adresse. Les clips diffusés montrent les enseignants de l’école qui dirigent les enfants. Par conséquent, le département de la sécurité et de l’inspection assurera le suivi de cette affaire. » (Site officiel Javan.Online – 7 mai 2019)

Ces menaces de poursuites contre les enseignants et les directeurs d’école qui apportent de la joie aux écoliers sont proférées alors que les personnes touchées par les inondations dans la province de Khouzistan n’ont toujours pas de logement par temps chaud et perdent leurs jeunes enfants.

Au lieu de dépenser de l’argent pour la réinstallation des sinistrés des inondations, en particulier au Khouzistan, le régime clérical dépense la richesse publique pour réprimer le peuple iranien, notamment en le privant de bonheur à l’école.
adcali.com 11 mai 2019

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *