,

Iran : 46-50 % des enfants des tribus nomades abandonnent l’école.

Le manque de ressources conduit les élèves des tribus nomades en Iran à quitter les bancs des écoles.

C’est Mohammad Reza Seifi, directeur du Bureau de l’éducation des nomades, qui a fait cette déclaration, en ajoutant qu’entre 46 et 50 % des élèves nomades abandonnent l’école après le primaire.

Il a ajouté : « Des facteurs tels que le fait de vivre dans des endroits éloignés, le froid intense et le manque de moyens de transport pour se rendre à l’école rendent les conditions de scolarité extrêmement difficiles, en particulier pour les filles nomades, surtout dans la province du Sistan-Baloutchistan (sud-est de l’Iran) et, dans certains cas, poussent les enfants à abandonner l’école. » (Agence Mizan, 28 janvier 2018)

Partagez