,

Iran : 5 étudiantes privées de résidence universitaire pour avoir protesté contre les restrictions Création : 13 février 2018

L’autorisation de cinq jeunes étudiantes à Téhéran, n’ont pas été renouvelées pour s’inscrire à la résidence universitaire Chamran. Les étudiantes avaient protesté contre les restrictions imposées pour les heures d’entrée et de sortie.

Hassan Behnejad, doyen de l’Université de Téhéran, a confirmé que les autorisations pour les cinq étudiantes avaient été révoqués. Il a déclaré : “Tous les étudiants de l’université de Téhéran ont été en mesure de s’inscrire pour utiliser les dortoirs, mais environ cinq étudiants vivant dans la résidence Chamran qui s’étaient opposés aux règles de la résidence sur l’entrée et la sortie des filles n’ont pas pu s’inscrire car les responsables de la sécurité ont rejeté leur demande », écrit le site Tabnak le 8 février 2018.

Jusqu’ à présent, les étudiantes de la résidence Chamran ont protesté à plusieurs reprises contre les pénuries. Parmi leurs revendications figurait la levée des restrictions sur les heures d’entrée et de sortie.

www.adcali.com

Partagez

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *