,

Iran : Au lieu de recevoir un soutien, on demande à une championne de Ping Pong d’arrêter de jouer

Une jeune femme, membre de l’équipe nationale iranienne de ping-pong, Mahshid Ashtari, affirme que le département d’éducation lui a dit de se concentrer sur ses études au lieu de faire du sport.

Dans une interview avec l’agence de presse officielle, ISNA, Mme Ashtari a déclaré : « Le Département de l’Education et le Département des Sports et de la Jeunesse de Razavi Khorassan ont tous les deux refusés de me soutenir. Ils ne m’ont apporté aucune assistance technique ou financière ».

Sur la situation de son éducation, elle a déclaré : « J’ai dû voyager en Allemagne en juin lors de mes examens finaux pour participer aux tournois internationaux de ping-pong. Je m’attendais à être récompensée d’une certaine façon après avoir remporté des médailles pour mon pays ».

Elle a ajouté : « Malheureusement, j’ai dû abandonner un de mes cours et à cause de cela, je n’ai pas été à l’école pendant trois mois. Alors que je suivais mon affaire, on m’a dit d’arrêter de faire du sport et d’étudier. Ils m’ont dit, un joueur de l’équipe nationale : « Vous êtes une fille. Vous devriez étudier plutôt que de vous engager dans le sport ».

Le joueur de l’équipe nationale, Ashtari, a déclaré : « Après ces problèmes et trois mois de non scolarisation, j’avais besoin d’un certificat de l’école où j’étudiais, afin que je puisse obtenir un visa pour voyager au Portugal. Mais ils n’ont même pas aidé pour autant ».

 

Source : Agence de presse ISNA, 21 janvier 2018

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *