, , , ,

Iran – inondations meurtrières : À la mémoire des victimes avec un hymne contre le pouvoir en place.

Des centaines de personnes se sont rassemblées devant la “Porte du Coran” à Chiraz (dans le sud de l’Iran) pour rendre hommage à la mémoire des victimes,
et exprimer leur colère contre le pouvoir en place et Pour hommage à la mémoire des victimes des dernières inondations dans cette ville, dont des centaines qui ont perdu la vie sur la route nationale qui borde ce monument historique. Cette route avait été construite dans les années 1990 par le Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) sur une voie de canalisation destinée à conduire les inondations vers les zones non habitées.

La police a tenté de disperser la foule dès les premiers regroupements devant la “Porte du Coran”, mais les gens ont résisté et sont restés sur place. La foule répétait en cœur “on reste là”. Un jeune homme tenant dans ses bras un bébé a dit : “On reste là jusqu’à ce qu’on retrouve un peu de réconfort. C’est d’ici que nous avons reçu le coup le plus dur, le coup que nous n’aurions pas dû recevoir. ”

Le pouvoir en place tente de minimiser le nombre des victimes et parle de quelques dizaines de morts, alors que les sources hospitalières révèlent qu’au moins 200 personnes ont perdu la vie sur cette route nationale.

adcali.com 31 mars 2019

🔴 #قائمشهر- ۱۰فروردینجمع آوری کمک و توزیع خانه به خانه در آق قلا توسط مردم شریف روستای کوتنا قائمشهر”درود بر این همدلی و همبستگى“👏👏👏#سیل_سراسری#سپاه_عامل_سیل #خامنه_ای_عامل_ویرانی@maniranam01

Posted by Parvin Heidarian on Saturday, March 30, 2019

ممانعت رژيم ایران از انتشار تصاویر وفیلمهای فاجعه سیل توسط فعالان اجتماعی و شهرونداننقض پایه ای حقوق شهروندان و ازادی بیان پایمال شده در ایران اشغال شده شبکه اسکای نیوز

Posted by Manocher Bigham on Sunday, March 31, 2019

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *