, ,

Iran : le grand risque ?

Les entreprises françaises comptaient profiter du potentiel du marché iranien avec la levée de l’embargo. Mais la situation économique du pays ainsi que les risques géopolitiques et sociaux militent en faveur d’un certain attentisme. Par Gérard Vespierre, fondateur-associé de Strategic Conseils, chercheur associé à la FEMO, Fondation d’Études pour le Moyen-Orient.
Les industriels français sont fort perplexes devant la situation iranienne. Le déficit record de la balance commerciale française exige un accroissement à court terme de nos exportations. Mais quels sont les éléments d’analyse, et quelles sont les perspectives en Iran à court terme… ? Le potentiel du marché iranien est certain, sa solvabilité est une autre question.
es perspectives économiques iraniennes
Fort d’une population importante de plus de 80 millions d’habitants dont 70% ont moins de 30 ans, le marché potentiel existe. Mais en dehors de ce paramètre, quelles sont les conditions économiques du pays ?

Le taux de croissance 2016 et 2017 a certes connu une hausse par rapport aux années précédentes, atteignant 4,6%. Cette accélération est en fait un rattrapage des très faibles taux de croissance des années précédentes. Elle est liée à la signature de l’accord nucléaire, et à la mise en place du célèbre JCPOA, le « Joint Comprehensive Plan of Action » le Plan d’action conjoint et global, entre l’Iran et les «5+1 », les 5 membres du Conseil de Sécurité, plus l’Allemagne. A cela est venue s’ajouter la hausse d’environ 25% des exportations de pétrole, accompagnée d’une augmentation du prix du baril de 40% en 2018, par rapport à 2015.

Les perspectives 2018

Il est donc fort probable qu’avec le printemps, les protestations ressurgissent. Y aura-t-il un printemps chaud à Téhéran, mettant en cause le pouvoir ? Dans les cercles autour du Guide Suprême, la question du « serons-nous là en 2019 pour l’anniversaire des 40 ans de pouvoir ? » se murmure.

Lors des manifestations de janvier, un certain nombre de membres des forces de l’ordre, les Basidji, sans se ranger publiquement avec les manifestants n’ont pu s’empêcher de faire savoir : « nous sommes avec vous… ! ».
Ce n’est plus de politique dont il s’agit, c’est de pauvreté, partagée…. entre manifestants et forces de l’ordre….

Le pouvoir sera-t-il à l’abri de défections plus spectaculaires lors de possibles prochains affrontements… Le risque est-il grand à Téhéran…?

Si ce schéma se dessine, pour les entreprises françaises, il est urgent d’attendre… Le monde de l’exportation est vaste…

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/iran-le-grand-risque-771316.html

ascali.com 15 Mars 2018

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *