Iran : Le Majlis s’oppose à la participation des femmes aux concerts

Novembre 2014 – Le porte-parole de la Commission de sécurité du parlement, Hossein Naghavi, s’est opposé au chant des femmes et la participation des femmes aux concerts. Il a ajouté que plusieurs députés du Majlis ont envoyé au gouvernement une lettre, datée du 1er novembre, dans laquelle ils ont protesté contre la participation des femmes à certaines activités dans le domaine musical.

Ce porte-parole a fait partie de la délégation du parlement qui a effectué, fin octobre, une visite à Paris sur l’invitation d’Elizabeth Guigou, présidente de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée Nationale française.

Lors de leur voyage à Paris, les membres de cette délégation ont rencontré des responsables des deux assemblées en France. Hossein Naghavi a déclaré dans une interview avec l’agence de presse Mehr : « Si les responsables gouvernementaux ne tiennent pas compte des remarques des députés, le Majlis utilisera ses prérogatives légales pour régler ce problème.»

Il a affirmé : « Le fait que des femmes chantent ou jouent un instrument de musique est contraire aux convictions et aux valeurs religieuses et dans plusieurs cas, ces interdictions n’ont pas été respectées dans le pays. »

Ces derniers mois, le régime des mollahs a intensifié les restrictions contre la participation des femmes aux activités artistiques. A titre d’exemple, le concert programmé à Ispahan d’un groupe de musique a été annulé, car ce groupe comptait plusieurs musiciennes.

 

 

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *