, , , , , , , , , , , ,

`Iran : Quatre bahaïs iraniens condamnés à 12 ans de prison.

4 Bahaïs condamnés à 20 ans puis à 12 ans
Selon HRANA, le régime des mollahs a précédemment jugé par contumace en 2019 quatre hommes et femmes. Ils s’appellent Mona Mehrabi, Elham Kerempisheh, Afsaneh Yadegar Ardestani et Ehsanollah Yadegar Ardestani. Le régime les a condamnés à un total de 20 ans, modifiés par la suite à 3 ans de prison pour chaque personne.

La justice a accusé les quatre citoyens bahaïs d’ « appartenance à des organisations illégales qui constituent des menaces pour la sécurité nationale. »

Persécution des Bahaïs en Iran
Les bahaïs iraniens sont privés de la liberté de religion, comme le stipule l’article 18 des principaux traités internationaux relatifs aux droits humains.

Selon des sources non officielles, il y aurait plus de 300 000 adeptes de la foi bahaïe en Iran. Cependant, la Constitution de la République islamique d’Iran ne reconnaît que l’islam, le christianisme, le judaïsme et le zoroastrisme. Elle ne reconnaît pas le bahaïsme. Depuis la révolution islamique de 1979 en Iran, les mollahs persécutent systématiquement les bahaïs iraniens. Au cours de la première décennie de cette persécution, les forces du régime ont tué ou exécuté plus de 200 bahaïs iraniens. Ils en ont torturé ou emprisonné des centaines d’autres. Des dizaines de milliers ont perdu leur emploi, leur accès à l’éducation et d’autres droits. Tout cela uniquement en raison de leur croyance religieuse.

La persécution des bahaïs d’Iran se poursuit toujours. Des dizaines de bahaïs croupissent dans les prisons du pays.

Source : Iran News Wire

Adcali.com 13. mars. 2021