, ,

Iran: Sept millions d’enfants ont intégré le monde du travail..!?

En Iran, de plus en plus d’enfants travaillent comme marchands ambulants, fouillent dans les ordures ou mendient
Des chiffres dramatiques sont présentés sur le travail des enfants en Iran, dans un entretien de Hadi Chariati, juriste et militant des droits des enfants, avec l’Agence de presse Ilna, samedi 13 octobre 2018.

On ne peut établir de chiffre exact sur le travail des enfants en Iran, reconnaît Chariati, qui rappelle tout de même que ” les chiffres officiels parlent de 2 millions d’enfants dans le monde du travail en Iran “.

Etant trop visible que les chiffres officiels en Iran, n’ont rien de crédible, le juriste se sent contraint de balancer tout de suite cette référence en affirmant que ” les chiffres officieux avancent le chiffre de 7 millions d’enfants “.

Quoi qu’il en soit ” il s’agit d’un important fléau, surtout au regard de l’âge de plus en plus bas des enfants qui sont entrés dans le monde du travail lors de ces derniers mois “.

” La récession économique et la baisse du niveau de vie des classes pauvres, a poussé de plus en plus les enfants en bas âges vers le monde du travail. On voit de plus en plus d’enfants qui ne sont même pas en âge d’aller à l’école qui travaillent comme marchands ambulants, qui fouillent dans les ordures ou qui mendient “, explique Chariati.

” La violence économique ”

Le militant des droits des enfants lance une mise en garde contre les ce qu’il appelle ” la violence économique ” dont sont sujets ces enfants dans le monde du travail. ” La violence économique qui est systématiquement injecté du haut vers le bas affecte les conditions de vie de la classe pauvre, des bidonvilles et des familles ouvrières. Les enfants de ces familles sont les premières victimes de cette violence qui les pousse dans des circonstances alarmantes à abandonner la scolarité et intégrer le monde du travail.”

Trois milles bidonvilles avec une population globale de 19 millions de personnes ont été recensées en Iran, indique Chariati qui souligne que la précarité est en train de se développer d’une manière ” douloureuse ” dans ce pays et de prendre ” de plus en plus de victimes “.

adcali.com 14 octobre 2018.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *