, , , , , , , ,

Iran,1988: La République Islamique d’Iran, quelques jours après la fin de la guerre Iran-Irak, émet l’ordre d’exécuter tous les rebelles politiques emprisonnés.

Ahmad Raouf Bachari Doust, arrêté cinq ans avant – à l’âge de 16 ans – fera partie, lui aussi, des 30 000 prisonniers politiques exécutes.

Décembre 2018, Raouf Massoumeh, journaliste iranienne et sœur de Ahmad, publie une bande dessinée inspirée à l’histoire de son petit frère. « Un petit prince au Pays des mollahs ».

Un ouvrage dédié à tous les morts dans le massacre. Un chant au courage et à la liberté.

Refugiée en France, Raouf Massoumeh continue à se battre pour la chute du régime des mollahs.

Dimanche 17 novembre, nous l’avons rencontrée lors du Salon du livre du Touquet.

Une interview de Chiara De Martino pour la Maison des journalistes.

Un petit prince au Pays des mollahs – Interview de Raouf Massoumeh

Iran, 1988. La République Islamique d'Iran, quelques jours après la fin de la guerre Iran-Irak, émet l'ordre d'exécuter tous les rebelles politiques emprisonnés. Ahmad Raouf Bachari Doust, arrêté cinq ans avant – à l'âge de 16 ans – fera partie, lui aussi, des 30 000 prisonniers politiques exécutes. Décembre 2018, Raouf Massoumeh, journaliste iranienne et sœur de Ahmad, publie une bande dessinée inspirée à l'histoire de son petit frère. « Un petit prince au Pays des mollahs ». Un ouvrage dédié à tous les morts dans le massacre. Un chant au courage et à la liberté.Refugiée en France, Raouf Massoumeh continue à se battre pour la chute du régime des mollahs. Dimanche 17 novembre, nous l'avons rencontrée lors du Salon du livre du Touquet. Une interview de Chiara De Martino pour la Maison des journalistes.

Posted by Maison des journalistes MDJ on Wednesday, December 11, 2019

adcali.com 30 décambre 2019