,

Les prisonniers de la protestation sociale iranienne devraient être libérés dès que possible.

Depuis le début des manifestations qui ont embrasées quelques 140 villes iraniennes, plus de 8000 milliers manifestants ont été arrêtés et l’on craint une nouvelle tuerie. Douze détenus sont déjà morts sous la torture.

et de nombreuses familles sont sans nouvelles de leurs proches. Les autorités judiciaires islamistes ont promis des « châtiments sévères pour les ennemis de Dieu.

 

https://www.facebook.com/FemmeIran/

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *