Lettre ouverte de sept prisonniers politiques en Iran: « la pendaison est un meurtre par le gouvernement »

À la suite de la condamnation à la peine de mort rendue contre Ramin Hosseini Panahi à Sanandij, plusieurs prisonniers politiques de Rajaii Shahr ont écrit une lettre ouverte intitulée : « la pendaison est un meurtre par le gouvernement, peu importe les circonstances. » Dans cette lettre, ils ont appelé toutes les personnes et gouvernements épris de liberté à se battre pour l’éradication de cette forme inhumaine de châtiment.

« Pendant des siècles la pendaison a été la principale forme d’exécution dans de nombreuses sociétés. Cependant, avec l’introduction de traités de paix et d’amendements constitutionnels, elle est totalement interdite dans plus de 100 pays.

« Malheureusement, ce n’est pas le cas en Iran. Non seulement elle n’a pas diminuée pendant le siècle dernier, elle est devenue encore plus fréquente pour exécuter les prisonniers politiques. De nombreuses personnes qui se sont opposées au régime Pahlavi ou au régime actuel ont été victimes de ce châtiment cruel. Ramin Hosseini Panahi est l’exemple le plus récent de prisonnier politique dans le couloir de la mort et dont l’exécution est imminente.

« Nous, en tant que prisonniers politiques de Gohardasht (près de Téhéran), nous exprimons publiquement nos préoccupations à ce sujet. Nous considérons la pendaison comme un meurtre commis par le gouvernement, peu importe les circonstances. Nous condamnons fermement cet acte inhumain et nous demandons son éradication. Nous espérons que les sociétés internationales, les organisations des droits humains et les gens consciencieux ne baisseront pas les bras et continueront de se battre. »

Prison de Gohardasht,

juin 2018

Selon le rapport annuel d’Amnesty International, l’Iran détient le record mondial du nombre d’exécutions par habitant.

adcali.com 5 juin 2018.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *