No land’s song

 

En Iran, depuis la révolution de 1979, les femmes n’ont plus le droit de chanter en public en tant que solistes. Une jeune compositrice, Sara Najafi, avec l’aide de trois artistes venues de France (Elise Caron, Jeanne Cherhal et Emel Mathlouthi), va braver censure et tabous pour tenter d’organiser un concert de chanteuses solo.

 

No land’s song, un film d’Ayat Najafi,

relate 35 années d’interdiction de chanter imposées aux femmes.

 

 

La dictature religieuse qui règne en Iran, se caractérise

par sa haine envers les femmes, dans tous les domaines, en particulier l’Art.

 

 

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *