, , , , , ,

Plus de 300 morts, 4 000 blessés et 10 000 arrêtés lors du soulèvement en Iran.

fascisme religieux au pouvoir en Iran a tué plus de 300 manifestants à travers le pays. Le nombre de victimes est bien plus élevé et le régime tente de dissimuler l’ampleur de ses atrocités. Les corps de nombreuses victimes ont été transportés collectivement des hôpitaux ou du lieu de la mort par les gardiens de la révolution (pasdarans) et d’autres forces répressives vers des lieux inconnus.

Le nombre de blessés au cours du soulèvement national a dépassé les 4000 et le nombre de personnes arrêtées et détenues par le régime depuis le début du soulèvement à ce jour dans 171 villes a dépassé les 10.000. La vague d’arrestations se poursuit et les nouvelles et statistiques à leur sujet sont progressivement révélées. Les prisons de Téhéran, notamment Evine et Fashafouyeh, débordent de détenus et sont confrontées à de graves pénuries d’espace.
La situation est pire dans d’autres villes et des prisonniers sont détenus dans des lieux appartenant aux pasdarans, aux Forces de sécurité et au gouvernement.que le massacre des manifestants est un cas manifeste de crime contre l’humanité.

risquent d’être le Conseil de sécurité des Nations Unies, les gouvernements et la communauté internationale à faire cesser immédiatement les exécutions et la répression, et à obtenir la libération des personnes détenues. Vu que les détenus torturés ou exécutés, l’ONU doit immédiatement envoyer des missions d’enquête pour établir les faits en Iran. que les dirigeants de ce régime doivent être traduits en justice pour avoir commis des crimes contre l’humanité. et l’inaction face aux crimes contre l’humanité, sont seulement une violation des conventions, lois et normes internationales, mais encouragent également les mollahs à continuer à commettre ces atrocités contre le peuple iranien et à les étendre au reste de la région.

adcali.com 25 novembre 2019

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *