, ,

Une femme exécutée à la prison centrale d’Oroumieh en Iran.

Une femme a été pendue à la prison centrale d’Oroumieh dans le nord-ouest de l’Iran. L’exécution a eu lieu à l’aube du mercredi 4 juillet 2018, avec deux autres prisonniers de sexe masculin. L’identité de la femme exécutée n’est pas encore disponible.

Avec cette pendaison, le nombre de femmes exécutées sous la présidence de Hassan Rohani s’élève à 83.

La liste des prisonnières dans le couloir de la mort de la prison centrale d’Oroumieh est composée de Chenar Salehi, Yasna Sadeqi, Arasteh Ranjbar, Nazdar Vatankhah, Tahmineh Danesh, Farideh Hassanpour, Shelir Khosravi, Somayeh Ebrahimzadeh, t Zeinab Sekanvand qui avait moins de 18 ans au moment des faits qui lui sont reprochés.

On ne sait pas encore laquelle de ces femmes a été pendue dans la matinée du 4 juillet 2018.

La situation dans le quartier des femmes de la prison centrale d’Oroumieh est épouvantable en raison du surpeuplement des cellules et du manque d’hygiène.

La dernière fois qu’une femme a été pendue en Iran, c’était le 30 janvier 2018, lorsque Mahboubeh Mofidi, 25 ans, a été exécutée à la prison de Nochahr, dans le nord de l’Iran.

Partagez

adcali.com 6 juillet 2018

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *