,

Vida Movahed était arrêtée durant la manif à Téhéran.La courageuse femme iranienne a 31 ans et elle est la mère d’un enfant.

IRAN: COMPULSORY VEILING IS ABUSIVE, DISCRIMINATORY AND HUMILIATING; END THE PERSECUTION OF WOMEN FOR PEACEFULLY PROTESTING AGAINST IT

, Index number: MDE 13/7783/2018
Les autorités iraniennes doivent libérer immédiatement et sans condition une femme arrêtée le 27 décembre 2017 à Téhéran pour s’être engagée dans une manifestation pacifique contre le voile obligatoire (hijab), a déclaré Amnesty International aujourd’hui. L’organisation a de nouveau appelé les autorités iraniennes à mettre fin à la persécution des femmes qui dénoncent le voile obligatoire et à abolir cette pratique discriminatoire et humiliante. Cette pratique a violé les droits des femmes en Iran pendant des décennies, notamment leurs droits à la non-discrimination, à la liberté de croyance et de religion, à la liberté d’expression et à la protection contre les arrestations et détentions arbitraires.

#IranProtests

 

https://www.amnesty.org/en/documents/mde13/7783/2018/en/

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *